Conseil municipal : Le groupe Mieux Vivre à Tassin la Demi-Lune condamne l’augmentation des indemnités de Pascal Charmot et de son équipe.

Le conseil municipal de Tassin la Demi-Lune s’est tenu dans la salle de l’Atrium le 17 juin 2020. Le groupe « Mieux Vivre à Tassin la Demi-Lune » s’est notamment opposé fermement à l’augmentation significative des indemnités du Maire et des adjoints (+ 800 € nets mensuels).

+ 159 271€ c’est le montant de l’augmentation que Pascal CHARMOT et son équipe se sont octroyés hier soir pour le prochain mandat municipal. Notre groupe “Mieux Vivre à Tassin la Demi-Lune” s’est opposé à cette délibération.

Etre élu, c’est d’abord avoir la volonté de servir plutôt que de se servir.

Alors que nombre de nos concitoyens ont connu ces derniers mois des moments difficiles, que des entreprises menacent de fermer et de nombreux salariés risquent de se retrouver au chômage, cette augmentation est tout simplement immorale. Elle l’est d’autant plus de la part d’un candidat qui a passé sa campagne à s’autoproclamer bon gestionnaire et soucieux de l’utilisation raisonnable des deniers publics.

“Pascal CHARMOT évoque cette augmentation d’indemnités comme nécessaire et légitime au vu des « sacrifices consentis par les élus » . Franchement, de qui se moque-t-on ? Alors que notre pays est plongé dans une crise sanitaire et économique sans précédent, le masque tombe sur les véritables motivations de cet exécutif !” déclare Julien RANC, Président du groupe Mieux Vivre à Tassin la Demi-Lune.

L’augmentation votée des indemnités représente + 15% et dépasse donc, pour Pascal CHARMOT, 3 467 euros bruts par mois (soit deux fois le salaire médian en France) au lieu de 2501 euros sur le mandat précédant.

Oui, la démocratie a un coût, c’est indéniable (et nous avons voté POUR une partie du rapport sur les indemnités de base). Mais il est important de rappeler que les indemnités d’élus n’existent que pour compenser les pertes partielles de revenus sur l’activité professionnelle, pas pour constituer un salaire à part entière.

« Nous avons été très surpris de constater que la municipalité est allée chercher une disposition particulière du Code général des collectivités territoriales qui autorise les communes ancien chef lieu de canton à procéder à une augmentation des indemnités du Maire, des Adjoints au Maire et des Conseillers délégués ! Il était pourtant question de supprimer le mille-feuilles administratif pour faire des économies » témoigne Martine ESSAYAN, conseillère municipale du groupe d’opposition.

En toute transparence, voici les montants mensuels bruts votés sur ce mandat pour les élus de Tassin La Demi-Lune :

Le Maire : 3 467,32 € (Sans la majoration : 3015,06 €)
Les 10 adjoints : 1 167,21 € (Sans la majoration : 1015,13 €)
Les 6 conseillers délégués : 305,49 € (Sans la majoration : 265,65 €)
Les 18 conseillers municipaux (y compris nos 8 élus) : 87,51 €

Ce que nous avons aussi défendu lors du Conseil Municipal du 17 juin 2020 :

Retransmission vidéo des conseils municipaux : les élus du groupe Mieux Vivre à Tassin La Demi-Lune souhaitent que toutes les séances du Conseil puissent être retransmises en vidéo sur les réseaux sociaux et le site de la mairie comme cela a été le cas pour la 1re séance du 27 mai. C’est un enjeu de démocratie et de transparence qu’il est aujourd’hui très simple de mettre en place.

Désignations des délégués du conseil municipal représentant la collectivité dans les instances associatives – Vote contre
Lors de la séance d’installation du 27 mai 2020, notre groupe Mieux Vivre à Tassin la Demi-Lune a souhaité qu’une place plus importante soit réservée à ses élus dans les différentes attributions de sièges. L’exécutif est resté sourd à cette demande, puisque sur 18 sièges dans les instances associatives, aucun n’est proposé aux élus du groupe minoritaire. “Compte tenu du très faible écart de voix qui ont séparé nos deux listes aux élections municipales, il serait cohérent que l’ensemble des groupes soit actif pour représenter la collectivité dans les instances associatives” Laurence du VERGER.

Attribution des subventions aux associations – Abstention
Les élus du groupe Mieux Vivre à Tassin la Demi-Lune regrettent le fonctionnement opaque du versement des subventions aux associations qui n’a pas été discuté en commission thématique alors même que le budget est conséquent : 649 300 €. “Nous avons demandé le report de ce dossier afin que soient examinés les montants attribués au regard de la crise sanitaire et des nouveaux besoins des associations. Nous souhaitons qu’à l’avenir un règlement de versement des subventions soit rédigé afin que leur attribution se fasse sur des critères objectifs et en toute transparence” Cédric VERNET.

Création d’un poste de collaborateur de cabinet – Vote contre.
Le groupe s’oppose à la création d’un nouveau collaborateur de cabinet dont les missions et objectifs ne sont pas présentés dans une délibération décidément bien incomplète. Quels sont les objectifs assignés à un nouveau poste auprès du Maire ? Est-ce bien la priorité pour la commune et ses habitants ?

Acquisition du terrain des maraîchers – Vote contre.
C’est la fin d’un long débat à Tassin la Demi-Lune ! “Avec cette délibération, la municipalité fait un retour à la case départ et accepte finalement le projet qui avait été envisagé par Jean-Claude DESSEIGNE et qui avait valu à l’époque le départ de l’exécutif de … Pascal CHARMOT” – Julien RANC. Nous avons rappelé notre demande que soit organisé un référendum local sur ce sujet car il a été très clivant pendant les élections municipales qui n’ont pas permis de dégager de majorité claire. Nous ne sommes pas si sûrs que les Tassilunois soient prêts à voir pousser des constructions sur cette parcelle de nature qui constitue le poumon vert de notre centre-ville.

Fidèles à notre volonté d’incarner une opposition constructive, nous avons voté pour les autres rapports présentés au Conseil Municipal à savoir :

– Approbation du procès-verbal de la séance du 18 décembre 2019
– Vote des taux d’imposition pour l’année 2020
– Vote d’un taux d’abattement sur le montant de taxe locale sur la publicité extérieure TLPE au titre de l’année 2020
– Indemnités de fonction des élus (Votre POUR uniquement sur la partie concernant les indemnités de base, CONTRE pour la partie sur l’augmentation des indemnités du maire et des adjoints)
– Désignation d’un représentant de la commune au sein de la société publique locale « Pôle funéraire public – Métropole de Lyon »
– Augmentation tarifaire appliquée depuis le 1er mars 2020 par la société publique locale « Pôle funéraire public – Métropole de Lyon »
– Désignation d’un représentant de la commune à l’assemblée générale de la mutuelle SMACL Assurances

Inscrivez-vous à notre newsletter